Technologie et style pour les vêtements de ski haut de gamme

En sport comme ailleurs, il n’est pas nécessaire de laisser le style au placard quand on s’approche des pistes.
Le juste milieu à trouver est un résultat agréable à regarder et confortable.
Impossible?
Lisez cet article, il vous prouvera que vous avez tort d’être si négatif!

Esthétisme et High-tech, une combinaison (de ski) gagnante?

Heureusement pour notre look et pour nos performances, de grandes avancées ont été faites en matière de technologie et de textile.
Aujourd’hui, une variété de matières et de coloris s’offrent à nous. Fini le manteau multicolore! A moins qu’il s’agisse d’un choix délibéré, on peut, désormais, revêtir des couleurs plus sobres.
Mais il n’y a pas que sur le plan stylistique que l’on constate des améliorations: du côté des matières, les progrès ne sont pas en reste.
Ainsi, on peut trouver des tissus aux hautes propriétés technologiques comme le softshell pour les modèles de combinaison de ski haut de gamme, et le titane pour l’élaboration du matériel de ski de luxe.
Bien entendu, c’est dans ce secteur que passent en premier lieu les nouveautés, avant de se démocratiser petit à petit.
Néanmoins, ces avancées se font de plus en plus abordable, ce qui rend les sports d’hiver d’autant plus appréciables!
Car il faut avouer que la combinaison de ski des années 80 n’était ni la plus jolie, ni la plus pratique, ni la plus agréable à porter!

Softshell, Gore-Tex, Dermizax, …Quelles sont ces nouvelles matières qui composent nos vêtements de ski?

La première qualité de ces matériaux, c’est leur imperméabilité. En effet, ils permettent de ne pas se retrouver trempé des pieds à la tête en cas de chute. Par conséquent, ils sont d’une grande utilité aux nouveaux petits skieurs, mais aussi à ceux qui enchainent les compétitions, là où le risque de chute est toujours présent.
De plus, ces tissus sont dotés de grandes propriétés leur permettant d’évacuer la transpiration. Fini l’impression d’être plus trempée à l’intérieur qu’à l’extérieur de sa combinaison de ski: le corps peut évacuer l’humidité, ce qui permet un plus grand confort.
Devant la fine épaisseur de la combinaison, on pourrait également craindre de ressentir le froid. Mais les nouvelles matières permettent là encore, de maintenir le corps à une bonne température, grâce au tissage très fin des fibres utilisées dans la conception du vêtement.
Aujourd’hui, grosse combinaison de ski ne signifie plus obligatoirement imperméabilité, bien au contraire. Avec les tissus techniques, on parvient aussi bien à maintenir le corps à une bonne température, à réduire l’humidité, et à apporter plus de confort même sur une combinaison de ski très près du corps.

ski -de-luxe

Une question de caractéristiques techniques

On note différentes mesures permettant d’évaluer l’imperméabilité d’une combinaison de ski.
L’unité de mesure est le Schmerber, qui s’exprime en valeur « mm ». Plus le chiffre précédant le « mm » » est élevé, plus la combinaison de ski est imperméable, la valeur moyenne étant de 8 000mm.
Ainsi, on estime qu’une combinaison de ski de plus de 8 000mm dispose d’une bonne imperméabilité tandis que si le chiffre est inférieur à 8 000mm, l’imperméabilité sera plutôt mauvaise.
Bien qu’aujourd’hui, on trouve de plus en plus de vêtements de ski aux hautes capacités imperméables, il est vrai que celles-ci ont un coût, et que plus on se dirigera vers des vêtements de ski haut de gamme, plus on obtiendra un haut degré d’imperméabilité.
Il est donc aujourd’hui possible de conjuguer style et technologie, et mieux encore, puisqu’il est tout à fait possible d’obtenir une combinaison de ski confortable et jolie pour frimer sur les pistes en restant bien au chaud et au sec!

Auteur: emilie

Partager cet article sur

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *