Qu’est-ce qu’une veste hardshell ou softshell ?

Les termes « hardshell » et « softshell » sont devenus courants dans le vocabulaire des randonneurs et plus largement des passionnés de montagne. Il s’agit de deux types de vestes conçus pour protéger des intempéries. Elles ont des caractéristiques différentes et une utilité complémentaire. Il est important de bien les connaître afin de faire son choix et s’équiper correctement pour aller faire de la randonnée en montagne.

Qu’est-ce qu’une veste « hardshell » ?

Une veste de randonnée « hardshell » est à la fois imperméable et respirante. Sa spécificité est sa couche extérieure, recouverte d’une membrane qui assure son étanchéité. Cette dernière lui permet d’être également un très bon coupe-vent. Restant particulièrement respirante, elle permet à l’humidité intérieure de s’évacuer. Elle est efficace contre la pluie et le vent, mais résiste aussi à la neige et à la grêle. Sa traduction littérale est « carapace dure ».

Il s’agit donc d’un vêtement indispensable lorsque l’on souhaite randonner en montagne par tous les temps. Légère, elle se glisse facilement dans un sac à dos afin d’être sortie au besoin.

Qu’est-ce qu’une veste « softshell » ?

Source : Lafuma

Une veste de randonnée dite « softshell » est constituée d’une couche intérieure disposant de bonnes propriétés d’isolation thermique. Elle est apparentée à de la polaire. De plus, sa surface extérieure lui confère des propriétés coupe-vent. Elle n’est pas imperméable comme la « hardshell », mais simplement déperlante. Sa traduction littérale est « carapace molle ».

Elle protège donc surtout du froid, mais aussi des faibles intempéries. Plus épaisse et plus lourde que la « hardshell », on peut la glisser dans un sac à dos de randonnée ou la nouer autour de la taille.

Quelle veste de randonnée choisir ?

Vous l’aurez compris, afin de choisir quelle veste de randonnée acheter, il faudra avant tout déterminer les conditions climatiques que vous vous apprêtez à affronter. En cas d’intempéries, préférez la « hardshell », si le temps est plus clément, mais plus froid, parez-vous d’une « softshell ».

En fonction de la qualité et des finitions, des différences peuvent néanmoins survenir et les performances varier. Il faut donc bien veiller à choisir une veste de qualité, qui résistera à l’usure et au temps. Il existe évidemment d’autres critères de choix, comme pour tout autre vêtement.

Regardez ainsi la coupe de la veste, la couleur et la façon dont vous vous sentez quand vous la portez. Une veste de randonnée doit avant tout être confortable et légère. Veillez également aux petits détails qui ont toute leur importance, comme les poches, les ouvertures de ventilation, les systèmes de fermeture…

Auteur: julia

Partager cet article sur