Bien choisir son casque de ski

La plupart des admissions en hôpital ou clinique de haute montagne sont dues à des blessures à la tête. Beaucoup de skieurs n’ont en effet pas intégré le casque de ski à leur panoplie. Pourtant, il réduit les risques de 60% lors d’une chute. Comment choisir un casque de ski pour être correctement protégé sur les pistes ?

source : www.flickr.com

Un casque de ski homologué est indispensable

L’Union Européenne prévoit un certain nombre de normes de sorte à ce que les casques de ski constituent une bonne protection. Il est donc indispensable d’acheter un casque homologué selon la norme européenne EN 1077 pour assurer sa sécurité.
De plus, pensez à changer votre casque tous les 3 à 5 ans. Ses caractéristiques protectrices on en effet tendance à s’altérer avec les rayons UV.

Le confort du casque de ski

Un des éléments les plus important dans le choix d’un casque de ski est le confort. Il existe un certain nombre de points à vérifier.

Différents types de coques

Deux types de casques sont commercialisées : ABS et imodling. Les coques ABS sont faites en polycarbonate et ont la particularité de bien absorber les chocs pour éviter les déformations. Les coques imodling sont quant à elles très légères.

Un casque agréable à porter

La légèreté est déterminante pour le confort d’un casque de ski. Plus le casque est léger, plus son port est agréable.
Il est important de choisir un casque dont la sangle jugulaire assure un maintien confortable. Le fait qu’elle puisse s’ouvrir et se fermer facilement avec des gants est également un plus.

Veillez donc à bien choisir votre casque de ski, et gardez en tête que s’il offre une bonne sécurité, il ne peut pas vous sauver de toutes les situations. Restez donc prudent !

Auteur: eric

Partager cet article sur

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *