Trois équipements de ski pour rider en toute sécurité

Voici trois équipements de ski indispensables pour rider en toute sécurité : le bon choix de fixation, le port du casque et un ARVA à garder près de soi. On vous explique tout.

L’importance des fixations de ski

equipements-de-ski

Le rôle d’une fixation de ski consiste avant tout à garantir au skieur, une bonne pratique en toute sécurité. Elle doit permettre de déchausser en cas de chute pour éviter de se blesser, de causer une torsion du genou généralement… Une rupture des ligaments croisés est en effet vite arrivée au ski ! Et d’autre part, une fixation doit s’avérer résistante si le skieur appuie fort sur ses skis en cas de descente à grande vitesse. Dans ce cas, un déchaussage pourrait s’avérer dangereux.

Le réglage de la fixation du ski dépend du poids du skieur, de sa taille, de la longueur de la chaussure, du niveau de ski… Choisir la bonne fixation de ski en fonction de sa pratique est également essentiel. En effet, la fixation d’un ski de rando ne sera pas la même que pour du ski alpin !

Sur un ski de randonnée, les fixations doivent se relâcher à l’arrière et peuvent pivoter à l’avant pour faciliter la montée. Des cales assurent ensuite une sécurité dans les descentes. Une fixation assez lourde permet de gagner en stabilité. Mais si vous devez arpenter plusieurs montées, préférez des fixations légères.

Le port du casque

Le port du casque chez les skieurs s’est généralisé. Un effet Schumacher ? Peut-être, mais en tout cas, c’est une bonne chose. Mieux vaut plus de sécurité que pas assez… Une chute sur la tête est aussi malheureusement vite arrivée et peut s’avérer fatale. Skier avec un casque est d’ailleurs obligatoire désormais dans les cours de l’ESF (Ecole de ski français).

Les nouveaux skis permettent d’aller toujours de plus en plus vite. Le port du casque s’avère donc de plus en plus indispensable… Même les moins intrépides sont concernés, car ils ne sont pas à l’abri d’une collision avec un autre skieur.

Un ARVA

Pour les habitués du hors-piste et encore plus du ski de rando, munissez-vous absolument d’un ARVA (Appareil de recherche des Victimes d’Avalanche). Cet appareil électronique est un émetteur-récepteur de signal radio, permettant de localiser son porteur s’il est enfoui sous une avalanche de neige. Les statistiques montrent qu’il faut sortir une personne ensevelie en moins de 15 minutes pour espérer la sauver. Un ARVA augmente les chances…
Un conseil : portez votre ARVA directement sur la peau, afin d’éviter qu’il ne s’arrache dans l’avalanche.

Enregistrer

Enregistrer

Auteur: audreymontilly

Partager cet article sur

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *