Quels skis choisir pour quelle pratique ?

Choisir des skis n’est pas si simple. Il faut les choisir selon votre pratique, votre niveau et votre morphologie. Il faut donc au préalable que vous ayez connaissance de ces 3 paramètres qui vont être essentiels dans votre choix !

Avant de commencer nous allons rappeler les bases avec un petit lexique :

Patin : Partie la plus étroite du ski, qui se trouve sous la chaussure.
Rayon : C’est le rayon du virage que l’on peut effectuer avec ses skis, sans faire de dérapages.
Construction : Il existe trois principaux types de constructions : Cap, Minicap Sandwich, Sandwich.

Pour la cambre et le rocker :

Le choix des skis de piste

Piste loisir

Préférez des skis à cambre classique pour une bonne accroche sur la neige. Sans rocker pour que le ski touche un maximum le sol, ou avec un léger rocker avant. Un patin aux alentours de 72 mm et un rayon court inférieur à 15 mètres.
Ce seront des skis parfaits pour les débutants qui voudront se balader avec aisance sur toutes les pistes du domaine !

Piste performance

Comme pour les skis de piste loisir, il vous faudra un patin aux alentours de 72 mm et une cambre classique. Sans rocker ou avec un très léger d’environ 10%. Pour de la pure performance préférez des skis légers avec une construction en sandwich et un noyau en bois allégé.
Ces skis seront des bêtes quand il s’agira d’aller vite et de carver sur les pistes !
Des skis très précis destinés aux niveaux confirmé et expert.

Le choix des skis all round

All round 70% piste

Si vous skiez les ¾ du temps sur la piste mais que vous aimez en sortir un peu, alors dirigez-vous vers des skis 70% piste. Avec un bon rocker avant qui donne plus de portance en poudreuse. Un patin d’environ 80mm avec un rayon assez court. Ces skis sont parfaits pour la piste et pour la poudreuse qui tombe occasionnellement.

All round 50 % piste

Entre 80 et 90mm au patin les skis 50/50 sont les skis all round par excellence. Si vous débutez tournez-vous vers un patin entre 80 et 85 mm maxi. Sinon, n’hésitez pas à passer au-dessus de 85mm pour aller jusque 95mm. Au-dessus de 95 mm on entre plus dans la catégorie freeride.  Un bon rocker avant vous permettra d’avoir une bonne portance en poudreuse et de pouvoir envoyer des rotations facilement ! Si vous voulez skier n’importe où ces skis sont parfaits.
Mais attention, si vous êtes débutant et que vous avez des rêves de poudreuse ne faites pas l’erreur classique. Ne prenez pas 90mm au patin si vous allez skier 1 semaine par an ! Vous risquez de vous retrouver avec une journée de poudreuse, et tout le reste de la semaine à galérer avec des skis super physiques sur les pistes.

Le choix des skis de freeride


Freeride 60 % poudre

Le plus souvent, on trouve des skis de freeride typés 60% poudre avec des patins variant de 95mm à 110mm. Ces skis sont parfaits pour les skieurs voulant s’engager dans du hors-piste avec une bonne dose de poudreuse ! Ce type de ski est réservé aux experts car ils sont quasiment impossibles à manier sur les pistes.

Freeride 80 % poudre

L’arme ultime pour le hors-piste. Débutant s’abstenir ! Des fat comme on les appelle, sont des très gros skis, avec des énormes rockers. Il y en a même avec cambre inversée. Ces skis sont réservés aux experts et aux connaisseurs de la montagne. Il serait ridicule de parler de piste avec ces skis car ils sont entièrement destinés au gros freeride.

Le choix des skis de freestyle

Trouvée sur Photo pin @John Lemieux

Trouvée sur Photo pin @John Lemieux

Freestyle park

Des skis spécialement confectionnés pour les mordus de sauts. Souvent bi-spatulés pour skier en switch mais aussi pour faciliter les rotations. Une cambre étudiée pour le pop et le rebond, ils sont parfaits pour les sauts et les réceptions. Bref, si vous avez des parks dans vos stations préférées les skis de freestyle sauront vous ravir à merveille !

Freestyle back country

Contrairement aux skis de Park qui sont étudiés pour la piste et les sauts, les skis de back country sont eux entièrement dédiés aux sauts mais dans la poudreuse ! Un double rocker prononcé et un patin souvent supérieur à 100mm. Vous l’aurez compris ces skis sont destinés aux skieurs experts. Il faut avant tout savoir skier sur piste mais en plus avoir une grande expérience dans la poudreuse et dans les sauts !

Maintenant vous savez presque tout sur la partie théorique !
Prenez le temps de réfléchir et de vous posez les bonnes questions avant l’achat d’une paire de skis.
Quel est mon niveau ? Quelle est ma pratique ? Neige t-il beaucoup dans mes stations préférées ? Y à t-il un park dans ma station ? Après toute cette analyse vous devriez être capable de choisir la paire de skis qui vous conviendra !

Auteur: marchenri

Partager cet article sur

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *