Sport de haute-montagne : focus sur le parapente et le speed-riding

Pour les amateurs de sensations fortes, le parapente et le speed-riding sont spécialement faits pour vous ! Des hurlements de plaisir, des cris d’angoisse, de peur et de joie, tout se mélange pour une décharge d’adrénaline violente.

Des activités montagneuses uniques et sensationnelles

Maintenant que l’hiver est à votre porte, il est temps de penser à d’agréables sorties au cœur des montagnes enneigées. Les nombreuses stations de ski et autres établissements vous proposent des activités exceptionnelles comme le parapente, le speed riding, le ski et autre encore.

Le parapente

Le parapente est un aéronef qui est dérivé du parachute et permet de pratiquer un vol libre. Véritable loisir et sport, il procure une sensation de liberté exceptionnelle et hors du commun. Faire du parapente, c’est voler sans bruit comme de vrais oiseaux. Pour le pratiquer, il faut s’équiper du matériel nécessaire comme une aile à laquelle la sellette est suspendue par des suspentes. En tant que pilote, vous devez vous munir de deux commandes pour la manœuvre et un dispositif d’accélération qui peut être utilisé à la main ou grâce aux pieds. Le plus souvent, un parachute de secours est également intégré à la sellette ou sur la poche ventrale. Le port de casque est évidemment obligatoire pour pratiquer ce sport.

Le speed riding

Aujourd’hui, une nouvelle discipline est née, promettant plus d’émotions et de découvertes. Le speed riding est un sport qui associe le ski et le parapente. Son principe est simple : rester au sol en avançant le plus vite possible, tout en alternant la glisse et le vol. Pour la pratique, vous devez vous équipement d’un certain matériel comme une petite voile, un casque, un masque, une sellette et une paire de skis. Le speed riding vous offre une totale liberté et une grande accessibilité dans les zones plutôt inaccessibles à skis classique. En effet, pour les éviter, vous pouvez entamer un petit envol et ensuite redescendre sur le sol enneigé. Le sport permet également de réaliser des acrobaties spectaculaires et des figures sensationnelles.

Le décollage

Le décollage se fait sur un terrain parfaitement enneigé, en général, dans une pente. Vous devez mettre votre aile à terre avant de commencer votre trajet et attendre que les bonnes conditions météorologiques soient réunies. Pour faciliter le décollage en parapente et commencer la phase de gonflage, il faut qu’il y ait un vent léger. Vous pouvez également courir dans la pente pour un décollage plus sensationnel et dynamique dans les airs. Le speed riding requiert des skis aux pieds pour pouvoir dévaler les pentes lors des phases de ski. Choisissez bien la location de ski à Avoriaz qui vous convient !

L’atterrissage

En parapente, l’atterrissage nécessite deux phases primordiales : phase d’approche et phase finale. La première dépend des conditions météorologiques et de la configuration des terrains. La seconde phase demande à ce que vous fassiez face au vent pour une vitesse faible par rapport au sol.

Une parfaite maîtrise

La pratique du parapente et du speed riding requiert une parfaite maîtrise, que ce soit lors du décollage ou encore lors de l’atterrissage. Pour cela, il est nécessaire de les pratiquer aux côtés d’un professionnel certifié. Surtout pour les enfants (les vols étant accessibles dès l’âge de 5 ans) et les débutants en sport de ski. Le professionnel se charge alors du pilotage ainsi que de toutes les vérifications techniques indispensables pour la pratique. Il existe également de nombreuses écoles d’apprentissage qui vous permet d’apprendre toutes les techniques et les étapes de parapente et speed riding.

Auteur: pauline

Partager cet article sur

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *